Vous êtes ici : accueilImportant

A l’attention des parents.

Madame, Monsieur,

OBJET : Tutelle médicale scolaire – Maladies transmissibles

Nous avons l’honneur de vous faire savoir que les élèves de l’école fréquentée par votre enfant sont sous la tutelle du Service de Promotion de la Santé à l’Ecole (PSE) dont la liste du personnel est à votre disposition à la direction de l’école.

En application du décret de la Communauté française du 20/12/2001, vous pouvez vous opposer à ce choix, par envoi recommandé adressé au Service, au plus tard le 30 septembre.

Dans ce cas, la loi oblige à faire réaliser un bilan de santé dans un autre Service agréé, et ce, dans un délai de 2 mois à partir de votre envoi recommandé.

Le Service PSE a la charge de la prophylaxie et du dépistage des maladies transmissibles. La loi vous impose de déclarer à l’école ou à notre Service, les maladies contagieuses que votre enfant pourrait présenter au cours de l’année.

Ces maladies sont :

dès suspicion clinique de tout cas de :

  • DIPHTERIE

  • COQUELUCHE

  • MENINGOCOQUE, INFECTION INVASIVE

  • PARALYSIE FLASQUE AIGÜE (suspicion de poliomyélite)

  • ROUGEOLE

  • TOXI-INFECTION ALIMENTAIRE COLLECTIVE (TIAC)

dès confirmation diagnostique de tout cas de :

  • HEPATITE A

  • INFECTION A E. COLI VTEC/EHEC SIMPLE

  • TUBERCULOSE

 

 

Restant à votre disposition, pour tous renseignements complémentaires, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Le Service de Promotion de la Santé à l’Ecole

Toutes les personnes qui sont amenées à traiter les renseignements que vous fournissez se sont engagées à se conformer à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l’égard des traitements des données à caractère personnel (et à ses arrêtés d’exécution) ainsi qu’aux dispositions relatives au secret professionnel et médical.

 

 

Promotion de la Santé à l'Ecole - Antenne d'Ougrée

Esplanade de la Mairie
B 4102 OUGREE
Tél. : 04 337 53 04
Fax : www.provincedeliege.be 0207.725.10


Madame, Monsieur,
Chers parents,


Le Plan fédéral d'urgence nucléaire a été actualisé en mars 2018.
Il prévoit que des comprimés d'iode stable puissent être administrés aux enfants, femmes enceintes et allaitantes sur tout le territoire belge en cas d'accident nucléaire, si la quantité d'iode radioactif dans l'air le justifie.

Cette mesure vise à prévenir le risque de cancer de la thyroïde. En effet, en administrant de l'iode non radioactif en cas d'accident nucléaire, on peut empêcher l'absorption d'iode radioactif dans la glande thyroïde, en espérant réduire ainsi le risque de cancer de la thyroïde. Le risque de cancer thyroïdien est particulièrement élevé chez les enfants, tandis que les contre-indications à la prise d'iode chez les enfants sont exceptionnelles et les effets secondaires rares.

En cas d'urgence nucléaire survenant pendant les heures de bilan de santé, le service de Promotion de la Santé à l'Ecole de la Province de Liège suivra les recommandations du ministère de la santé publique ou du gouverneur de la Province concernant l'administration de comprimés d'iode.

Nous vous invitons à signaler au service PSE, une éventuelle contre-indication à la prise d'iode chez votre enfant.

Les comprimés ne seront jamais administrés de la propre initiative du service, mais uniquement si la recommandation est donnée par les autorités. Etant donné qu'il sera recommandé également à chacun de ne pas sortir, vos enfants resteront à l'abri avec le personnel dans les locaux du service jusqu'à ce que les autorités lèvent cette recommandation.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Le Service de Promotion de la Santé à l'Ecole

Go to top